Recettes traditionnelles

Un artiste recrée les guerriers chinois en terre cuite dans de la pâte à pizza

Un artiste recrée les guerriers chinois en terre cuite dans de la pâte à pizza


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un artiste britannique a minutieusement recréé les célèbres guerriers chinois en terre cuite

L'artiste Annabel de Vetten de Conjurer's Kitchen a recréé la célèbre armée de terre cuite de Chine à partir de pâte à pizza.

Un artiste britannique aux compétences très impressionnantes a réussi à créer une version miniature des célèbres guerriers chinois en terre cuite à partir de pâte à pizza.

Selon Shanghaiist, l'artiste et boulanger britannique Annabel de Vetten de Conjurer's Kitchen a fabriqué une armée miniature pour célébrer l'ouverture à Pékin d'un nouveau Pizza Express, qui est le 500e magasin de la chaîne. De Vetten a minutieusement construit les guerriers du pain entièrement à partir de la pâte à pizza signature de Pizza Express et les a cuits jusqu'à un brun doré attrayant.

Le plus impressionnant dans le projet de de Vetten est que ses soldats ne sont pas tous identiques. Les petits hommes à pain sont des individus avec des vêtements et des armures distincts, et des visages, des chapeaux et des poils différents.

De Vetten a une formation en sculpture et en taxidermie, et a mis ses compétences à profit en tant que boulanger. La signature de son entreprise est constituée de gâteaux sculpturaux complexes, sanglants, conçus pour recréer des choses comme des crânes décorés, des mains de zombies et de vieilles pièces de poupée.


Influence grecque ? Les « forces étrangères » se battent contre les guerriers chinois en terre cuite

Silencieux et énigmatiques, les guerriers en terre cuite emblématiques de la Chine sont au centre d'une querelle amère, les patriotes et les érudits rejetant les théories impossibles selon lesquelles ils auraient pu être inspirés par la sculpture grecque.

L'armée d'argile de 8 000 hommes, conçue vers 250 av. civilisation vieille d'un an.

La remise en question de leurs origines touche à des sensibilités profondes, car beaucoup sont fiers de la découverte précoce par la Chine d'inventions qui changent le monde, de la poudre à canon à la boussole et aux caractères mobiles.

Dans le même temps, son histoire avec l'Occident est chargée d'humiliation face aux colonies et aux concessions établies au XIXe siècle.

Mais les théories avancées par l'historien de l'art Lukas Nickel de l'Université de Vienne - et claironnées dans un récent documentaire de National Geographic et de la BBC - affirment que les innovations grecques dans le naturalisme artistique, et peut-être même les artisans grecs eux-mêmes, ont directement influencé les sculptures.

Après la diffusion du documentaire plus tôt ce mois-ci, les internautes ont fustigé la BBC et se sont demandé comment les Grecs auraient pu avoir un impact sur la Chine ancienne.

« Ne se pourrait-il pas que les Chinois se soient d'abord rendus en Grèce et qu'ils aient influencé leur sculpture ? on a écrit.

Les visiteurs regardent l'un des guerriers en terre cuite exposés au musée. (Photo AFP)

Sur la tombe, des touristes de toute la Chine se sont entassés sur des plates-formes d'observation pour voir les rangs de soldats, se bousculant pour prendre des selfies contre leurs façades sérieuses et pierreuses tandis que les guides racontaient rapidement l'histoire de leur découverte par les agriculteurs dans les années 1970.

Plusieurs visiteurs étaient incrédules devant les théories de l'influence étrangère. Dong Shenghua de Pékin a déclaré que c'était "impossible", soulignant les caractéristiques asiatiques des statues et la sophistication de l'artisanat, qui est "tellement bon que nous ne pouvons même pas les fabriquer aujourd'hui".

« Nous avons 5 000 ans d'histoire, combien en a l'Angleterre ? » Il a demandé.

Ma Dongling, du Guangxi, a déclaré que l'inspiration ne pouvait pas venir de l'étranger car la Chine était "très innovante" à l'époque. "L'empereur a été le premier au monde à faire cela."

L'archéologue en chef du musée, Zhang Weixing, était tout aussi dédaigneux, affirmant que les matériaux, la technologie et les techniques de céramique utilisés pour les guerriers étaient tous chinois.

"Dire que les tombeaux de Qin et la Grèce antique ont été en contact n'a aucune preuve substantielle", a-t-il déclaré à l'AFP. « Cela n’existe que dans la conjecture du savant. »

En tant qu'empereur, a-t-il ajouté, Qin Shihuang « n'a pas seulement innové les guerriers en terre cuite, il a également créé une série d'innovations », notamment des poids et mesures standardisés, des routes nationales et une monnaie unifiée.

Les sculptures de l'armée de terre cuite dans la province du Shaanxi (nord de la Chine). (Photo AFP)

"Qui a influencé qui, c'est difficile à dire. La sculpture grecque antique avait déjà été également influencée par l'Égypte.

Pour preuve, Nickel pointe vers des documents historiques suggérant que le premier empereur Qin a fait des moulages d'énormes statues de bronze vues dans l'extrême ouest de la Chine, des détails réalistes des muscles et des os sur certaines figures et l'absence d'une vaste tradition sculpturale antérieure en Chine.

Des recherches supplémentaires pourraient montrer que les empires étrangers ont pu fournir un modèle à l'État Qin lui-même, a-t-il déclaré à l'AFP.

"Je pense qu'il est parfaitement possible qu'il y ait beaucoup plus d'influence dans la réflexion sur l'art de gouverner, sur la façon de gérer un empire, que les gens ont jusqu'à présent été disposés à l'admettre."

Il souligne la montée des empires en Asie centrale avant la dynastie Qin, avec les Achéménides en Perse suivis d'Alexandre le Grand et des Séleucides. "Quand je regarde la carte de l'Eurasie, ce que font les Chinois s'intègre parfaitement dans la grande image."

Zhang Weixin, excavateur en chef du Terracotta Warrior Museum, prend la parole lors d'une interview. (Photo AFP)

Mais fonder les théories sur la transmission des idées culturelles sur les similitudes stylistiques des objets ne parvient pas à convaincre certains chercheurs chinois, a-t-il reconnu.

"C'est un argument qui fonctionne principalement en Europe et en Amérique", dit Nickel. En Chine, les chercheurs s'appuient davantage sur des preuves textuelles, a-t-il déclaré, et étaient donc "très hésitants à croire qu'il y avait eu des interactions avant le milieu du IIe siècle avant J.-C., lorsque l'empereur chinois de la dynastie Han a envoyé un envoyé en Asie centrale".

Et l'idée des premiers échanges sino-occidentaux menace de saper une pierre angulaire de l'identité chinoise : la dynastie Qin, bien que brutale à bien des égards, avec des autodafés de livres et des exécutions de lettrés, a jeté les bases de la Chine en tant qu'État-nation unifié qui a persisté pendant deux millénaires.

"C'est le moment où la Chine est en train de se faire", a déclaré Nickel, reconnaissant la sensibilité de ses affirmations.

« Dire qu'il y a un tel lien, ça fait toujours penser au colonialisme, à la domination occidentale de l'Asie de l'Est, ce qui est tout à fait compréhensible.

Zhang a insisté sur le fait que le désaccord était basé sur la rigueur académique. « S'il était archéologue, nous pourrions discuter de cette question », a-t-il déclaré. "Les archéologues accordent plus d'importance aux documents historiques et aux objets déterrés."

Li Xiuzhen, un collègue universitaire du musée, a déclaré à l'AFP que même s'il y avait eu des contacts culturels, cela n'impliquait pas d'influence et les guerriers étaient complètement chinois.

"L'armée de terre cuite est unique au monde", a-t-elle déclaré, et la "création du peuple Qin".

Les visiteurs prennent des photos de sculptures de l'armée de terre cuite au musée des guerriers en terre cuite de Xian. (Photo AFP)


Ces soldats d'argile ont été enterrés avec le premier empereur de Chine

Le Pastéis de Belém, ou tarte aux œufs, est le dessert le plus populaire au Portugal, mais seulement 6 personnes connaissent la recette originale. Rencontrez les gardiens du secret national.

Pour la première fois, des chatons de sable ont été filmés dans la nature

Il s'agit de la toute première séquence de chatons des sables à l'état sauvage, et c'est tout simplement adorable !

Cet appareil étonnant empêche le plastique d'atteindre les océans

The Ocean Cleanup est une organisation basée aux Pays-Bas. Ils sont déterminés à maintenir les eaux de la terre exemptes de pollution.

Ce court métrage muet est comme de la poésie en mouvement

Le lien pur entre père et fille est si joliment dépeint dans ce court métrage d'animation primé aux Oscars !

Le penseur : faits peu connus sur la célèbre statue

Le Penseur d'Auguste Rodin est l'une des sculptures les plus célèbres au monde. Mais il y a tellement de choses que nous ignorons encore à ce sujet.

L'amitié entre ces deux chiens est plus qu'adorable !

L'adorable amitié entre ce chiot Golden Retriever et berger allemand vous fera fondre !

Cela changera votre point de vue sur la colère

La colère est une émotion souvent mal comprise. Ces faits sur la colère changeront votre point de vue sur cette émotion commune.

QUIZ : Que savez-vous de l'Afrique ?

Que savez-vous de cet « ancien » de tous les continents ?

Baba recommande

Les 12 mots de Noël : de drôles de longues phrases perdues

Si vous pensez que le lait de poule et le wassail sonnent drôlement, attendez d'entendre les mots de Noël qui n'ont pas résisté à l'épreuve du temps

Admirez les incroyables chiens cascadeurs et champions de frisbee !

8 émissions Netflix de charme et de bien-être pour vous aider à vous mettre de bonne humeur

Ces émissions de télévision légères sur Netflix vous mettront à coup sûr de bonne humeur !

Ces images intelligentes illustrent les énigmes courantes de la grammaire

Le monde de la grammaire anglaise est un endroit déroutant où des mots qui signifient différentes choses peuvent être orthographiés ou prononcés de la même manière. Voici 15 exemples

7 héros de guerre qui étaient en fait des animaux

Voici un aperçu des histoires de certains héros de guerre animaliers vraiment courageux qui ont laissé leur marque indélébile dans les deux guerres mondiales.

Et si la pandémie de coronavirus durait plus d'un an ?

Cette vidéo montre une façon dont les choses pourraient se dérouler si le verrouillage du coronavirus dure plus d'un an et demi, et cela soulève certainement des points intéressants.

Comment se fait-il que les humains soient la seule espèce à avoir un langage ?

Le langage nous permet d'exprimer un nombre illimité de choses, et les humains sont la seule espèce capable de le faire. Comment tout est-il arrivé ?

La monnaie physique est-elle sur le point de devenir obsolète ?

Covid-19 pourrait rendre l'argent liquide obsolète, mais un pays peut-il même fonctionner sans monnaie physique ?

Envoyez des vœux de Noël à vos amis en cette période des fêtes

Noël est la période la plus merveilleuse de l'année. Envoyez cette vidéo à vos amis les plus proches et les plus chers pour leur faire savoir que vous pensez à eux.

Vous ne croirez pas ce que ce couple a construit dans son jardin !

Ce couple néo-zélandais a décidé de passer au niveau supérieur en termes de créativité et de design dans la cour arrière d'Edmonton de leur ami.

10 faits historiques qui sont vraiment difficiles à croire

Ici, nous partageons 10 faits et histoires historiques fascinants et incroyables comme l'époque où les fourchettes étaient sacrilèges et où les ananas avaient un prix plus élevé que l'or

14 illusions d'optique époustouflantes que vous devez voir

Après avoir essayé de comprendre ces défis visuels fous, vos yeux seront fatigués mais votre esprit sera ravi et exalté !

Ces 10 habitudes vous feront paraître plus jeune et plus radieuse

Ces 10 habitudes quotidiennes simples peuvent vous aider à vous sentir plus radieux et plus jeune

Leçon d'histoire : La chute de Constantinople

Comment la puissante cité, joyau de l'Empire romain d'Orient, est-elle tombée ? C'est son histoire.

Sinistre! La science ne peut pas expliquer ces 8 phénomènes

Voici quelques-uns des phénomènes inexplicables les plus courants - des fantômes aux bêtes ressemblant à des hommes, en passant par les exploits inexpliqués de l'esprit lui-même.

WOW! Ces hommes doivent avoir des nerfs d'acier !

Vince Reffet et Noah Bahnson sont des amateurs de sensations fortes qui aiment sauter des montagnes. Dans cette vidéo époustouflante, ils survolent les Alpes.

Les porcelets savent comment poser !

Ces 20 photos réconfortantes de porcelets ne manqueront pas de vous faire sourire jusqu'aux oreilles !

Ces faits historiques semblent improbables, mais ils sont exacts !

D'une histoire heureuse d'un chaton chanceux à celle d'un naufrage tout à fait tragique, ces 6 faits époustouflants sont difficiles à croire mais exacts !

Ces mots capturent les complexités de l'amour

L'amour est une émotion complexe, et d'autres langues ont trouvé des moyens de l'exprimer d'une manière que l'anglais ne peut pas.

5 œuvres d'art inspirées des légendes, des mythes et des missions de la CIA

Ces 5 œuvres d'art sont soignées par la Commission des beaux-arts de la CIA et représentent les actes héroïques d'agents et d'agents de la CIA

Comment construire un humain - Un guide animé

Si vous vous êtes déjà demandé comment un œuf devient un bébé entier, ce petit guide animé vous le montrera en un tournemain.

Comment les gens du passé imaginaient notre présent - 12 photos

Comment les générations précédentes imaginaient-elles le monde moderne ? Ces 12 photos nous donnent une idée générale, et c'est assez surprenant !

Ces tableaux pratiques vous permettront de mieux connaître

Ces graphiques, cartes et tableaux couvrent toutes sortes de sujets - de la santé et de la géographie à la conception de la maison et aux conseils de nettoyage. C'est une mine d'or de connaissances pratiques !

Des faits fascinants sur le Moyen Âge que vous ne saviez jamais

Si vous pensiez avoir tout lu sur le Moyen Âge à l'école, vous vous trompez. Lisez ces faits intéressants de cette époque.

10 inventions victoriennes pratiques dont nous ne pouvons toujours pas nous passer

Ici, nous jetons un bref aperçu de quelques inventions pratiques de l'ère victorienne que nous utilisons encore aujourd'hui.

Les endroits les plus surveillés de la planète.

Vous n'entrerez jamais par effraction dans aucun de ces endroits, pas sans une armée.

10 inventions de la Première Guerre mondiale que nous utilisons encore tous les jours

Des trenchs aux pilates en passant par les banques de sang, toutes ces 10 choses que nous considérons comme très modernes ont en fait été conçues pendant la Première Guerre mondiale.

Voici comment les gens aident les personnes âgées dans la peur du Corona

Voici quelques histoires édifiantes sur la gentillesse des personnes qui ont aidé les personnes âgées en ces temps de crise.

8 livres qui ont prédit l'avenir avec une étrange précision

C'est toujours étrange quand l'avenir est prédit correctement et il s'avère que la littérature regorge de prévisions aussi précises. Ces 8 romans étaient particulièrement sur place.

10 personnes les plus riches de l'histoire que vous devriez connaître

Un regard sur 10 des personnes les plus riches qui ont vécu dans l'histoire. De l'empereur Mansa Musa à Mouammar Kadhafi, il présente les sommes folles dont disposaient ces gens.

Nous parions que vous ne connaissiez pas le vrai sens du mot OK

Cela ressemble à l'un des mots les plus naturels et les plus évidents de notre vocabulaire, mais ce n'est pas exactement le cas. Regardez pour découvrir les origines intéressantes d'OK.

4 des plus étranges mystères non résolus de tous les temps

Malgré tous les efforts des enquêteurs, ces étranges mystères sont restés irrésolus.

10 cadeaux les plus spéciaux que vous puissiez offrir à Noël.

Oubliez les cadeaux emballés. Voici des suggestions de cadeaux beaucoup plus significatifs que vous pouvez offrir aux gens qui vous entourent ce Noël.

Quelques belles pensées sur la véritable amitié.

Nous ne devons jamais oublier le cadeau qu'est la véritable amitié.

15 phrases latines que nous utilisons encore aujourd'hui sans même nous en rendre compte

En tant que locuteur anglais, vous connaissez probablement plus de latin que vous ne le pensiez. Il suffit de regarder ces 15 phrases latines et de voir si vous savez ce qu'elles signifient.

Vous ne croyez pas au hasard ? L'histoire prierait de différer !

Voici 8 exemples dans l'histoire, des naissances aux décès, qui prouvent que les coïncidences sont et restent gravées à jamais dans nos passés.


Les guerriers chinois en terre cuite de retour à Philadelphie

PHILADELPHIE (CBS) « Pour la première fois en 30 ans, les célèbres guerriers chinois en terre cuite reviennent à Philadelphie.

Le PDG du Franklin Institute, Larry Dubinski, s'est rendu trois fois en Chine pour organiser la prochaine exposition à Philadelphie de dix anciennes sculptures grandeur nature connues sous le nom de guerriers en terre cuite.

« Les Chinois les tiennent très près du gilet. Et ils n'autorisent que dix guerriers à venir en Amérique du Nord chaque année », a déclaré Dubinski.

Des milliers de guerriers d'argile vieux de 2 200 ans ont été découverts en 1974, gardant la tombe du premier empereur de Chine. Quatre d'entre eux ont été exposés au Philadelphia Art Museum en 1987.

(crédit : The Franklin Institute)

Dubinski dit que l'exposition du Franklin Institute comprendra plus de 160 artefacts, ainsi que de la réalité augmentée sur les smartphones.

L'exposition est actuellement à Seattle. Il commence une course de cinq mois à l'Institut Franklin le 30 septembre.


Minneapolis : les guerriers chinois en terre cuite sont au cœur de la nouvelle exposition MIA

Fantassin léger Dynastie Qin en terre cuite (221-206 av.

Une petite armée d'anciens guerriers chinois envahit les villes jumelles. Ouverture le dimanche 28 octobre au Minneapolis Institute of Arts, « Guerriers en terre cuite de la Chine : l'héritage du premier empereur » comprend plus de 120 objets mis au jour dans le complexe funéraire de Qin Shihuang (259-210 av. J.-C.), connu sous le nom de premier empereur de Chine. Les stars du spectacle ? Huit guerriers en terre cuite grandeur nature et deux de leurs chevaux.

Mais l'exposition organisée par le MIA ne concerne pas seulement les guerriers et la dynastie Qin. Liu Yang, chef du département d'art asiatique de l'Institut et conservateur de l'art chinois, s'est rendu dans 15 musées chinois, dont le Musée des guerriers et des chevaux en terre cuite et l'Institut provincial d'archéologie du Shaanxi, à la recherche de pièces à inclure dans l'exposition.

« Le caractère unique de ce spectacle n'est pas seulement dû au fait que, dans le passé, un tel spectacle ne se concentrait que sur les guerriers en terre cuite, mais il a également fait l'objet de recherches savantes », déclare Yang. “Non seulement pour montrer les guerriers de terre cuite mais pour montrer l'histoire précédant le premier empereur.”

En plus des guerriers, Yang dit que les gens qui viennent voir les guerriers en terre cuite de la Chine auront également un aperçu de quatre oiseaux aquatiques en bronze grandeur nature : une grue, un cygne et deux oies, des récipients rituels en bronze en jade. artefacts or et argent ornements matériel architectural et poterie.

Voici un aperçu de l'exposition en chiffres :

L'âge auquel Qin Shihuang (259-210 av. Le complexe de tombes élaboré a pris des milliers de travailleurs et 38 ans pour terminer.

L'année où les agriculteurs, qui creusaient un puits à un kilomètre du monticule funéraire du Premier Empereur dans l'actuel Shaanxi, ont découvert des fragments de figurines en terre cuite. Les archéologues chinois se sont rapidement rendus au travail sur le site et ont découvert plus de 7 000 guerriers en terre cuite ainsi que des chevaux et des chars créés pour protéger le premier empereur dans l'au-delà. Près de 40 ans plus tard, des artefacts sont toujours découverts dans la région.

Le nombre de guerriers en terre cuite présentés dans les guerriers en terre cuite de la Chine. Les guerriers grandeur nature qui composent l'armée en terre cuite du Premier Empereur ont des traits faciaux distincts. — et costumes, coiffures et postures appropriés à leur rang. Le poids moyen d'un guerrier est de plus de 600 livres.

"Je pense que le caractère unique de ce spectacle en termes de guerriers et de chevaux en terre cuite, certains d'entre eux n'ont jamais été en Occident auparavant", a déclaré Yang. "Par exemple, il y a un archer agenouillé au visage vert. Bien sûr, il existe différentes interprétations sur la raison pour laquelle il est vert. Certains ont suggéré que la figure pourrait être un chaman militaire, et d'autres ont dit qu'il pourrait s'agir d'une peinture ludique d'un artisan individuel. On ne sait toujours pas pourquoi il est peint en vert.

Le nombre d'objets dans l'exposition — plus certains. Bien que les guerriers et les chevaux en terre cuite soient de grande taille, ils ne représentent qu'une petite partie du spectacle. L'un des objectifs de Yang était d'explorer le développement artistique de la période de l'histoire chinoise précédant la dynastie Qin (221-206 av. AVANT JC).

C'est le kilométrage approximatif que vous devez parcourir de Saint-Paul à la province chinoise du Shaanxi, où plus d'une douzaine de musées abritent des artefacts du lieu de sépulture du premier empereur. Si vous ne prévoyez pas un voyage au Shaanxi dans le futur, vous avez jusqu'à la mi-janvier pour voir les guerriers de terre cuite de la Chine au MIA, où un billet pour le spectacle coûtera 20 $ ou moins.

Amy Carlson Gustafson peut être jointe au 651-228-5561. Suivez-la sur twitter.com/amygustafson.

Quoi: Guerriers en terre cuite de la Chine : l'héritage du premier empereur

Lorsque: Ouvert du dimanche 28 octobre jusqu'au 20 janvier 2013

Où: Minneapolis Institute of Arts, 2400 Third Ave. S.

Coût: Adultes, 18 $ (jours de semaine) et 20 $ (week-ends) âgés de 62 ans et plus, 16 $ (jours de semaine) et 18 $ (week-ends) étudiants avec pièce d'identité, 9 $ (jours de semaine) et 10 $ (week-ends) étudiants 13-17, 16 $ (jours de semaine) et 18 $ (week-ends) 6-12 ans, 14 $ (en semaine) et 16 $ (week-ends).


Des archéologues résolvent le mystère des armes immaculées de l'armée de terre cuite

La célèbre armée de terre cuite de Xi'an est un ensemble de figurines en céramique réalistes et grandeur nature représentant des guerriers, stationnés dans trois grandes fosses au sein du mausolée de Qin Shihuang (259-210 avant notre ère), le premier empereur d'une Chine unifiée. Plus de deux mille guerriers en céramique ont été fouillés jusqu'à présent, et on estime que plusieurs milliers d'autres restent enterrés. Ces guerriers étaient armés d'armes entièrement fonctionnelles composées principalement de bronze. La conservation du bronze est remarquablement bonne dans l'ensemble, avec de nombreuses armes affichant des surfaces brillantes, presque vierges et des lames tranchantes. Une nouvelle étude publiée dans la revue Rapports scientifiques, révèle que la composition chimique et les caractéristiques du sol environnant, plutôt que le chromage (autrefois considéré comme la première forme de technologie antirouille), peuvent être responsables du pouvoir de conservation des armes.

Vue de la fosse 1 de l'armée de terre cuite montrant les centaines de guerriers autrefois armés d'armes en bronze. Crédit image : Xia Juxian.

Depuis les premières fouilles de l'armée de terre cuite dans les années 1970, les archéologues ont suggéré que l'état de conservation impeccable observé sur les armes en bronze doit être le résultat du développement par les fabricants d'armes Qin d'une méthode unique de prévention de la corrosion des métaux.

Des traces de chrome détectées à la surface des armes en bronze ont fait croire que les artisans de Qin ont inventé un précédent à la technologie de revêtement de conversion au chromate, une technique brevetée seulement au début du 20e siècle et toujours utilisée aujourd'hui.

"Certaines des armes de bronze, en particulier des épées, des lances et des hallebardes, présentent des surfaces brillantes presque vierges et des lames tranchantes après 2000 ans d'enfouissement avec l'armée de terre cuite", a déclaré le Dr Xiuzhen Li, chercheur à l'Institut d'archéologie de l'University College de Londres à le Royaume-Uni et le musée du site du mausolée de l'empereur Qin Shihuang en Chine.

« Une hypothèse était que les fabricants d'armes Qin auraient pu utiliser une sorte de technologie antirouille en raison du chrome détecté à la surface des armes. Cependant, la préservation des armes a continué de perplexe les scientifiques pendant plus de quarante ans. »

Maintenant, le Dr Li et ses co-auteurs montrent que le chrome trouvé sur les surfaces en bronze est simplement une contamination de la laque présente dans les objets adjacents, et non le résultat d'une technologie ancienne.

Ils suggèrent également que l'excellente conservation des armes en bronze peut avoir été aidée par le pH modérément alcalin, la petite taille des particules et la faible teneur en matière organique du sol environnant.

« La composition à haute teneur en étain du bronze, la technique de trempe et la nature particulière du sol local expliquent en partie leur remarquable conservation, mais il est toujours possible que la dynastie Qin ait développé un mystérieux processus technologique et cela mérite une enquête plus approfondie. » dit le Dr Li.

Épée en bronze (a) de l'armée de terre cuite avec accessoires associés de la poignée et du fourreau et détail (b) de la poignée et de la lame d'une autre épée. Crédit image : Martinón-Torres et al, doi : 10.1038/s41598-019-40613-7.

En analysant des centaines d'artefacts, l'équipe a découvert que bon nombre des armes en bronze les mieux conservées n'avaient pas de chrome en surface.

Pour rechercher les raisons de leur excellente conservation, ils ont simulé l'altération de répliques de bronze dans une chambre climatique.

Les bronzes enterrés dans le sol de Xi'an sont restés presque vierges après quatre mois de température et d'humidité extrêmes, contrairement à la corrosion sévère des bronzes enterrés à titre de comparaison dans le sol britannique.

"Il est frappant de voir combien d'informations importantes et détaillées peuvent être récupérées grâce à la preuve des matériaux naturels et des recettes artificielles complexes trouvées dans le complexe du mausolée - bronze, argile, bois, laque et pigments pour n'en nommer que quelques-uns", a déclaré Le professeur Andrew Bevan, également de l'Institut d'archéologie de l'University College de Londres.

"Ces matériaux fournissent des scénarios complémentaires dans une plus grande histoire de stratégies de production artisanale à l'aube du premier empire chinois."

Marcos Martinón-Torres et al. 2019. Le chrome de surface sur les armes en bronze de l'armée de terre cuite n'est ni un ancien traitement antirouille ni la raison de leur bonne conservation. Rapports scientifiques 9, numéro d'article : 5289 doi : 10.1038/s41598-019-40613-7


Sur la perfection et la diplomatie du directeur du musée asiatique Jay Xu

PEK50 : FONCTIONNALITÉ : XIAN, CHINE, 29 DEC 99 - POUR PUBLICATION AVEC L'HISTOIRE BC-MILLENNIUM-CHINA-WARRIORS - Des archéologues chinois fouillent des guerriers en terre cuite à Xian, dans le centre de la Chine, sur cette photo d'archive de décembre 1998. Certains pensent que la plus grande découverte archéologique du siècle est celle des guerriers en terre cuite de Chine, une armée enterrée d'archers, de fantassins, de chars et de chevaux enterrés il y a 2 200 ans, gardant la tombe du premier empereur Qin Shihuang. (SORTIE DE CHINE, PAS D'ARK, PAS DE REVENTE) nb/Str REUTERS Reuters

&ldquoVous vous souvenez quand je vous ai dit que ma vie était parfaite ?&rdquo une femme marchant dans la rue Elizabeth a demandé à la personne avec qui elle avait une conversation téléphonique. &ldquoEh bien, ce n&rsquo n&rsquo.&rdquo

Merci de Stefan Gruenwedel pour avoir soumis cette citation et ainsi établir le ton d'aujourd'hui.

Meilleure conversation de la semaine dernière : &ldquoMa toilette vient de tirer la chasse d'eau toute seule en bas,&rdquo N.S. a écrit sur Facebook. À qui L.P. répondu, &ldquoEst-ce que votre imprimante est allumée ?&rdquo

La série PBS & rsquo & ldquoCivilizations & rdquo commence à être diffusée le mardi 17 avril prochain, et en prévision de cela, le réseau et le San Francisco Film Festival ont montré à certains partisans de la ville natale le deuxième volet, &ldquoHow Do We Look?, &rdquo l'autre jour. Cet épisode particulier &mdash sur les ressemblances sculpturales des personnes &mdash a été diffusé ici, car il mettait en vedette le directeur du Musée d'art asiatique Jay Xu parlant des figurines en terre cuite créées au IIIe siècle av. J.-C., pour être enterrées avec le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.

Dans le programme, Xu parle des réalisations positives de l'empereur, dont la plus importante a été l'unification de la Chine. Mais il le décrit aussi comme « manifestement un égoïste. Tout ce qu'il avait était plus grand que quiconque&rsquos.&rdquo

Cela semblait familier, connaissons-nous des dirigeants mondiaux comme ça? La réponse de Xu&rsquos à cette question potentiellement politique a prouvé qu'il avait non seulement des compétences en gestion de musée, mais aussi de superbes talents diplomatiques. Le premier empereur de Qin, a-t-il dit, a « créé la Grande Muraille de Chine, mais a également investi avec audace dans l'amélioration des infrastructures, comme les routes. Et il a standardisé les poids et mesures, et le système d'écriture, tous essentiels pour un empire unifié. Il a réussi ces réalisations sans précédent en associant son super ego à une véritable intelligence, un sens politique et une capacité à inspirer des personnes d'horizons divers. Il a montré quel peut être l'impact d'être un rassembleur au lieu d'un diviseur.»

&bullEn 2017, l'UNESCO a ajouté la pizza napolitaine à sa &ldquoListe du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.&rdquo Rendant hommage à cette désignation, l'Institut culturel italien de San Francisco célèbre la Semaine de la pizza napolitaine du mardi 10 avril au dimanche 15 avril. De nombreux événements sont prévus. Pour plus d'informations : http://tinyurl.com/ycz2mtnp.

&taureauScott Badler s'est retrouvé à Tokyo pendant la Pâque, alors il s'est rendu au nouvel avant-poste de Wise Sons là-bas. &ldquoPour s'adapter au régime japonais,&rdquo il a envoyé un e-mail, &ldquoportions sont chisai (plus petit).&rdquo

Cette année, le gala du Community Music Center, prévu le 12 mai au Four Seasons Hotel de San Francisco, honorera Frédéric von Stade, qui sera là avec le compositeur Jake Heggie et mezzo-soprano Joyce DiDonato. DiDonato, qui doit chanter au Metropolitan Opera le 11 mai, s'envolera pour San Francisco à l'aube le lendemain, puis s'envolera d'ici pour Barcelone le 13 mai.

Lorsque le centre a écrit à DiDonato pour lui demander si elle se joindrait à l'hommage à von Stade, elle a immédiatement répondu qu'elle serait "heureuse et honorée" de participer. Von Stade, après en avoir entendu parler, & ldquo était sur la lune, & rdquo a déclaré Julie Steinberg, le directeur exécutif du centre. DiDonato se joignant à von Stade et Heggie lors de la soirée-bénéfice était un « témoignage du genre d'amitiés que Flicka et Jake cultivent », a ajouté Steinberg. Plus d'informations : http://sfcmc.org.

Des histoires récentes sur les règles de rythme de jeu destinées à accélérer les matchs de baseball ont inspiré le lecteur Jean Brungardt de Rancho Cordova (comté de Sacramento). Ses suggestions :

(1) Deux prises, vous êtes éliminé (2) Trois balles, prenez votre base (3) Batte cassée, que ce soit un coup sûr ou non, vous êtes éliminé (4) Aucune bière vendue après trois manches (5) Dans les manches supplémentaires, un coureur est mis automatiquement en deuxième base au début de chaque manche (comme dans le baseball des ligues mineures) (6) Ce coureur doit être une femme (7) Si le pointage est à égalité après 12 manches, les lanceurs doivent lober tous les lancers par-dessous à une distance de 50 pieds de la maison (8) Rappel : Pas de bière vendue après trois manches. Cependant, si vous avez caché de la mousse en entrant, vous êtes autorisé à boire ce que vous avez introduit en contrebande (9) Pas de septième manche. Cela signifiera qu'il n'y aura pas de "Take Me Out to the Ballgame", ce qui est une bonne chose car s'il n'y en a que "One, Two Strikes You" et raquo, tout le rythme de la chanson est interrompu (10) L'hymne national est joué et chanté à la dernière sortie parce que «n personne dans les gradins connaît les mots&rdquo et ils peuvent aussi bien fuir avant l'aube&rsquo les premières lueurs.


Armer les guerriers chinois en terre cuite — avec votre téléphone

PHILADELPHIE - Imaginez pointer votre téléphone vers les anciens guerriers chinois en terre cuite pour les armer de lances et d'arcs, des armes qui se sont désintégrées il y a longtemps.

Pour de nombreuses personnes, la nouvelle exposition de l'Institut Franklin, "Les guerriers en terre cuite du premier empereur", sera la seule chance de voir un petit sous-ensemble des quelque 8 000 soldats d'argile et d'autres personnages découverts sous un verger de kakis chinois en 1974. Certains Il y a 2 200 ans, ils ont été construits par l'empereur Qin Shihuangdi dans le cadre d'un vaste projet de travaux publics qui a duré environ 30 ans.

Alors que certains de ces 10 guerriers ont été exposés ailleurs, l'institut améliore l'expérience avec la technologie de réalité augmentée pour recréer numériquement des armes et d'autres objets qui étaient à l'origine détenus par les statues. Les artefacts originaux se sont effondrés et ont disparu lorsque les murs de terre et les poutres de toit se sont effondrés pendant la longue occupation par les guerriers de trois fosses souterraines.

Three-dimensional images of the objects and the statues have been developed using photogrammetry, a process based on taking thousands of photographs.

Image

Technology experts worked with curators to digitally recreate objects like swords and spears that were held by the warriors. They did the same with the two nonmilitary figures in the show – a civil official and a musician – to represent objects that they would have held or stood next to.

The technology is available to museumgoers through an app that they can download to their smartphones when they book tickets or arrive at the museum. Visitors can activate the digital images of the warriors’ weapons by holding their phones in front of a two-dimensional “target” that’s fixed to the interpretive display with each statue.

Once a “missing” object like a spear appears on the viewer’s phone, it can be manipulated to allow the user to see features such as shape and color.

Technologists ensured the historical accuracy of the images by drawing on the expertise of museum staff.

“The curators worked with the developers on what type of metal this would be, what type of wood this would have been, so it really takes you back in time to see the weapons as they would have been originally made,” said Susan Poulton, the institute’s chief digital officer. “When you see the pits, you really don’t see them really holding all their weaponry, and this gives you a chance to see how they would have stood in the original pit.”

In coming weeks, the Institute will upgrade the technology so that visitors can activate the augmented reality simply by pointing their phones at the statues themselves.


Xian Offers Terracotta Warriors, Stunning Food and Plenty of Bargains

One of the oldest cities in China proved to be one of the less expensive trips our columnist has taken in the past year.

Travelers eventually face the predicament of a destination that is utterly defined by one particular attraction — the Pyramids outside Cairo or the Taj Mahal in Agra, for example. The question is less “Should I see this attraction?” and more “How could I possibly ne pas see this attraction?” But any lingering doubts I had about visiting the famed Terracotta Army, built by Emperor Qin Shihuang in the 3rd century B.C., soon dissipated when I entered the main excavation site. The life-size, chalky-gray warriors were meticulously detailed and demonstrated a stunning, almost overwhelming show of force — exactly, I’m sure, the impression the emperor wished to make.

But Xian, the north-central Chinese city whose name means “western peace,” is much more than its collection of warriors. It’s one of the oldest cities in China: It has seen the likes of Marco Polo during his Silk Road journey, and been home to Buddhist sutras brought from India by Xuanzang, a monk whose journey inspired one of the greatest works of Chinese literature, “Journey to the West.” Xian was also one of the first Chinese cities introduced to Islam, and its Muslim Quarter, located in the city center, is now one of the city’s most thriving tourist areas. I had a fantastic time in the ancient city during a recent four-night excursion. It’s also one of the less expensive trips I’ve taken in the past year.

One of the biggest costs? Getting there. But even that was cheap, not to mention enjoyable — my one-way ticket on a high-speed train from Chengdu to Xian cost 283 yuan, about $45. If you’re looking to take a 17-hour sleeper train, you can do that for about half the cost. A couple of tips: Get to the train station 30 minutes before you think you need to. There’s considerable security getting into the station and the trains leave precisely on time (I very nearly missed mine). Travelchinaguide.com has the best interface I’ve seen for buying Chinese train tickets online alternatively, you can ask for help at your hotel.

The journey through the countryside at 150 miles per hour took a little more than four hours. There was a notable juxtaposition of approaching Xian — a city with centuries-old 40-foot high city walls and a literal moat — in such an advanced and modern way. I emerged into the subfreezing temperatures at the North Railway Station and hopped on the subway (less than a decade old and in great shape) into the heart of the city (one-way ticket, 4 yuan), in search of the lodgings I had booked on Hostelworld.com.

Image

I can’t always do youth hostels — I’m generally too old and grumpy to be hanging around in bunk beds comparing dry shampoos with a bunch of early-20s Australian backpackers. But every now and then I stay in one, and I’m reminded that they usually, when chosen carefully, provide for a great experience, especially for the price point.

That’s precisely what happened at Han Tang Inn, a homey and friendly hostel on narrow street, a quick walk from the Zhonglou (“ Bell Tower”) subway station. For those on an extreme budget, $6-per-night beds in six-person shared rooms are available. I decided to “splurge,” booking a private room on the second floor with its own bathroom — at 139 yuan per night, a little more than $20, I was happy with my decision.

Like all good hostels, the inn provided plenty of cushy space, a decent selection of snacks and drinks for sale, good- enough Wi-Fi, and free in-house activities like mah-jongg and calligraphy lessons. Most importantly, it gives you a built-in crew of new friends and acquaintances — perfect for exploring and checking new places out.

And in my case, it gave me an easy and affordable way to check out the Terracotta Army at the Emperor Qin Shihuang’s Mausoleum Site Museum. I don’t typically like aligning myself with tour groups, but for excursions out of town (the excavation site is about an hour east of Xian), I recommend it. Unless you’re particularly facile with Chinese, arranging solo day-trips can be difficult or costly. Instead, I paid the hostel 238 yuan and joined a 10-person group one morning on a minibus out of town.

“The emperor’s Chinese name was Qin Shihuang. We also called him Ying Zheng,” explained Jia Jia, our friendly and assertive tour guide, who punctuated many of her pronouncements with a definitive “hmph.” She continued: “Emperor was a good emperor. But he was also ruthless. And he was very crazy.” The emperor, she said, while achieving the unification of China and creating the great clay army, also had a fondness for torturing his subjects and a taste for mercury, thinking it was the secret to everlasting life (it was, in fact, the opposite).

There were three excavation locations at the museum, and we saved the biggest and best for last. The vast, final dig site held hundreds of soldiers, lined up in a majestic and slightly eerie show of force: infantrymen, archers, even a few horses. I was surprised when Jia Jia told us that while Qin Shihuang created around 8,000 life-size soldiers to protect him in the afterlife, only 2,000 or so have been unearthed and reassembled since local farmers made the discovery in 1974 (and only a portion of those are on public display at any given time). Many, many decades of painstaking work remain. Admission to the site, should you choose to go on your own, is 150 yuan, or 120 during the winter off-season.

I was able to do most of my exploration of Xian solo, though, thanks to the compactness of the city center. I recommend making a quick stop at the Bell and Drum Towers, which closely resemble each other and are both located in the heart of the city. Tickets to each will cost 35 yuan, or you can buy a combo ticket for 50 yuan. The pagoda-like structures, with their distinctive upward-tilting eaves, are quite regal and majestic, and beautifully illuminated during the evening. They were constructed within years of each other during the 14th century by the Hongwu Emperor of the Ming dynasty — the Bell Tower rang to mark the beginning the day the Drum Tower , its end.

Another duo of complementary sights is the Giant Wild Goose and Small Wild Goose Pagodas, both south of the city walls. The larger of the two is one of Xian’s most famous structures, a sandy-colored Tang dynasty pavilion constructed in 652 A.D. to house sutras and icons brought from India by the Buddhist monk Xuanzang. The seven-story pagoda occupies the spacious and peaceful grounds of Dacien Si (Mercy Temple), which costs 50 yuan to access.

Meandering around the temple grounds on a chilly day, I saw men and women lighting incense and worshiping at Sakyamuni, the main hall of the monastery. From there I entered the pagoda (this requires a separate 20-yuan ticket) and climbed the nearly 250 wooden stairs leading to the top. Created to protect the 657 volumes of Buddhist scriptures Xuanzang brought back, the pagoda yields another benefit: the views from the top are excellent, if slightly hindered by smog.

(Air quality is a problem throughout China, and asthmatics and those with delicate respiratory systems should take particular notice. The government is t esting measures to stem the problem in different cities, including Xian, which is experimenting with building-sized air purification towers.)

To the northwest is the Small Wild Goose Pagoda (built in 707, it’s slightly younger), and while the pagoda itself is currently being restored, the area is worth visiting for a couple of reasons. The Studio of Chinese Calligraphy and Painting, in addition to traditional artwork, has a small museum dedicated to Mao Zedong that I found to be more honest and critical than I expected. It cites the “lost generation of the Cultural Revolution” and the era’s “disastrous blow on traditional Chinese culture.” A friendly employee at the shop directed me to the spacious, modern Xian Museum (free admission), which has diverse array of installations: contemporary paintings from the Taklamakan Desert region, relics from the Tang and Sui Dynasties, and, in the basement, an exhibition detailing the history of Xian.

Don’t forget that the city’s ancient walls are an attraction in and of themselves. Accessible in different locations around the city, I found it easiest to enter by the main southern gate (Yongning), the most elaborate and ornate of the entrances. Tickets are 50 yuan, but I was able to score a half-off discount by showing my high-speed rail ticket from Chengdu. The ambitious can rent a bicycle on the parapets — 45 yuan for three hours — and bike the approximately 8.5 miles around the entire wall. (Given the subfreezing temperatures and poor air quality, I decided to just walk the walls for a while. I wasn’t disappointed — the views were good, and provided a nice vantage point of much of the surrounding area.)

Convenient to Yongning gate, on Shuyuanmen Pedestrian Street, is Zui Chang An, the first of many outstanding restaurants in the city I sampled. I’ve done my share of eating in the world, and I’ll say that Xian has some of the tastiest and most accessible regional cuisine of any country I’ve visited. At Zui Chang An, you can get a very good version of a Shaanxi specialty called hulu ji, or calabash chicken. Steamed or stewed (or both, in some cases) and then fried and served inside of a gourd, this whole chicken (68 yuan) has tender, fall-apart meat that went well with a side of spicy, numbing cucumber seedlings (22 yuan).

Getting a good breakfast near my hostel was no challenge once I discovered Ma Lao’s Diced Meat Spicy Soup, a small shop on West 1st Road. I went one morning with a fellow traveler in search of a peppery bowl of hu la tang, or hot, peppery soup, and found a long line of locals — always a good sign. The thick, tangy broth, filled with mushrooms and bamboo shoots, positively made my hair stand on end with its sharp, black pepper flavor. Along with a side of flatbread, brimming with herbs and onions, it made a for a filling and eye-opening breakfast. Two bowls and bread cost just 17 yuan.

The Muslim Quarter, which begins roughly at the Drum Tower and extends north and west through a considerable swath of the city, is certainly geared toward tourists but is worth walking around for its frenetic energy, brightly lit signs that would give Vegas a run for its money, and, naturally, its tasty street food. Beiyuanmen Street, which extends northward from the Drum Tower, was a natural place to start an impromptu food tour, and I launched my exploration from there.

Dodging bicycles, a crush of pedestrians, and the occasional pedicab, I wound my way through the barrage of colorful LED lights and street hawkers selling pomegranate juice, chunks of durian and roujiamo, a sandwich stuffed with chipped beef and hot, spicy oil (15 yuan). My favorite snack was a juicy stuffed pancake called xianbing, which was full of diced beef and fresh chives (10 yuan). In the hectic Muslim Quarter, your best strategy is to relax and go with the flow: The different foods and sheer variety of choice can overwhelm, but not once was I disappointed.


ARTICLES LIÉS

Some of the most exquisite statues were uncovered during early work at the site, including a rare warrior with a green face.

WERE TERRACOTTA WARRIORS MODELLED ON REAL SOLDIERS?

Since they were discovered by local farmers in 1974, experts have questioned whether the life-size models of soldiers were modelled on real warriors, or whether they came off a production line, with random individual details such as hairstyles, added to mark them apart.

Now, experts have produced 3D computer models of the statues, focusing on their ears, which they say are unique like fingerprints, suggesting that the soldiers were modelled on specific humans.

A team of archaeologists from University College London (UCL) worked with experts from Emperor Qin Shi Huang's Mausoleum Site Museum in Lintong, China, to reveal the ancient design process behind the soldiers.

They measured the statues’ facial features focusing on the ears, because they come in so many different shapes that they can be used to identify individuals.

The experts reasoned, that if the warriors depict real people, each statue should have different shaped ears.

Because the statues are packed so closely together in the burial pit, they scanned the ears and made 3D reconstructions to examine them without risking damaging the ancient originals.

Working from a sample of 30 models, they discovered that no two ears were precisely the same and the amount of variation resembled a real human population.

The discovery suggested that the army was once colourfully painted, but the pigments have faded over time.

Yuan Zhongyi, one of the archaeologists leading the project, said the pit contained 'the essence of the terracotta warriors' due to the mix of figures there.

According to China News Service, he said: 'You can find all the kneeling archers, soldiers and cavalry in the number two pit.

'Their colourful paint is also relatively well preserved.'

The terracotta army was first discovered by accident in 1974 by farmers in Lintong District, Xi'an.

Archaeologists have uncovered four distinct pits each around 23 feet deep – the largest of which contained 6,000 of the terracotta warriors.

The second pit is thought to contain the cavalry and archers, although only 120 figures have been recovered so far.

The third pit contained the tallest figures and are thought to be the generals and officers while the fourth pit appears to have been left empty.

The army is thought to have been built to protect Emperor Qin Shihaung after his death and were positioned just under a mile east of his burial mound.

The soldiers were laid out as if to protect the tomb from invaders to the east – the states where the Qin Emperor had conquered.

Along with the figures themselves – which were so detailed that their armour bear rivets and their shoes have treads – there were numerous weapons found.

Many of the swords and spears were found to be still sharp and a coating of chromium dioxide had managed to keep them rust free.

Archaeologists have been attempting to preserve the pigments painted onto the terracotta statues during the excavation. One of the archaeology team is pictured above as a new excavation gets underway at the site

The team have been using digital scanning techniques to help speed up the painstaking work of piecing together the terracotta statues that are being unearthed in pit number two of the mausoleum in Xi'an (above)

Work in the pit was halted in 2008 amid concerns the delicate paint on the figures would be lost forever

More than 6,000 terracotta warriors were unearthed in the enormous main pit (shown above), along with horses and weapons, less than a mile east of the tomb of China's first emperor Quin Shihuang in Xi'an

Cross bows found in the pits also had sophisticated trigger mechanism.

It is thought that many of the figures had been painted with bright pigments including red, green, blue, black and brown.

Preserving the painted surface has proved particularly challenging during the excavations. In some cases it has peeled off within minutes of exposure to the air.

For this reason the original excavation work at pit number two was halted in 2008 in the hope of finding better ways of preserving the delicate artworks.

The terracotta warriors were found close to the tomb of Emperor Quin Shihuang in Xi'an in central China

MOULD AND COAL DUST ARE ENEMIES OF TERRACOTTA WARRIORS

In all, the tomb's three pits are thought to hold 8,000 life-sized figures of archers, infantry soldiers, horse-drawn chariots, officers and acrobats, plus 130 chariots with 520 horses and 150 cavalry horses.

It is believed they were created to protect the emperor in the afterlife.

The statues stand between 6ft and 6ft 5in tall and weigh about 400lb.

They are intricately detailed and no two figures are alike – craftsmen are believed to have modelled them after a real army.

The tomb was looted less than five years after Emperor Qin Shihuang's death by a rival army.

They set a fire that destroyed the wooden structures housing the warriors, damaging most of them.

Since their discovery, the figures have suffered perils ranging from mould due to humidity to decay from exposure and coal dust from local industry.

A fourth pit at the tomb was apparently left empty by its builders, while Qin's actual burial chamber at the centre of the complex has yet to be excavated.

Qin, who died in 210BC at the age of 50, created China's first unitary state by conquering rival kingdoms.

A figure of fear and awe in Chinese history, he built an extensive system of roads and canals along with an early incarnation of the Great Wall of China.

He also unified measurements and established a single written language, currency and legal statutes.


Voir la vidéo: Oppiminen kiina: 200 lauseet kiinaksi ja suomeksi (Mai 2022).